FEQXP : Des gros concerts… en toute intimité

Bon, on en est revenus. Pas de gros Festival d’été de Québec cette année, ça a fait un gros trou dans notre horaire estival. Au lieu d’arpenter les différentes scènes de Québec en suivant l’adrénaline qui coule à flots, on a dû découvrir les charmes la Gaspésie (suis-je la seule personne à ne pas y être allé?).

On se l’avoue, un tel break, ça fait du bien de temps en temps, mais tout le monde avait hâte que la vie presque normale reprenne. Là-dessus, Québec a été chanceuse : depuis un mois, on a au moins un bon show par semaine à se mettre sous la dent.

L’équipe du FEQ s’ennuyait aussi, et comme il semblait difficile d’organiser un festival d’automne de la trempe de St-Roch XP (tsé, entassés comme des sardines dans la rangée 2 de l’Intermarché, c’est pas très COVID-Friendly), ils ont dû trouver une façon de nous redonner la piqûre tout en prenant les mesures sanitaires nécessaires.

Les Louanges. Photo : Nicolas Padovani

Et c’est ainsi que FEQXP est née : des retrouvailles sous la forme de six concerts d’artistes établis dans l’intimité d’un Impérial Bell limité à 140 spectateurs. Du 17 au 19 septembre, on pourra voir : Milk & Bone, Matt Holubowski, Louis-Jean Cormier, FouKi, Bleu Jeans Bleu et la coqueluche de St-Jean-Chrysostome, Les Louanges. Deux spectacles complets par soir (un billet par spectacle), présentés en formule hybride (si vous voulez le regarder du confort de votre foyer, c’est possible, sauf pour celui de FouKi).

Six noms qui seraient sold out dans un Impérial Bell à 900 places. Pas besoin de dire qu’il va falloir vous dépêcher!

L’équipe de FEQXP en a profité pour annoncer que des vitrines (commanditées par SiriusXM) St-Roch XP auront lieu chaque vendredi du 16 octobre au 20 novembre. Voyez ça comme des gros ApérosFEQ qui auront lieu à l’Impérial Bell plutôt qu’au District St-Joseph. Trois artistes par soir, pour un total de 18 (dont 12 de Régisgrad). La programmation sera annoncée sur strochxp.com.

Les billets pour FEQXP sont en vente dès maintenant sur le site de l’Impérial Bell.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.