Un dixième Cabaret Festif! de la relève plein de couleurs

Illustration : Camille Rioux

Ça y est. Les quelque 20 membres du jury de sélection se sont prononcés et les organisateurs ont compilé les résultats entre deux bouchées de dindon au Migneron (si on faisait de l’impro, on se ferait tellement coller une pénalité pour cliché, là!). Ce matin, le Cabaret Festif! de la relève, le plus gros concours musical à l’est de Granby (et le plus beau au monde – et on dit pas ça parce qu’on est partenaire), à annoncé les douze participants de sa douzième édition.

Et on vous avertit, ça va être relevé, épicé et coloré, plus encore que par les années précédentes! Direction Baie-Saint-Paul, au Cabaret Otis (25 janvier, 15 février et 7 mars) et à la Salle multi de l’Hôtel Germain Charlevoix (Finale – 28 mars), pour un tsunami de belles découvertes musicales.

Ariane Roy – Photo : Jacques Boivin

Ça va commencer le 25 janvier avec Ariane Roy et sa pop pleine de soul qui n’est pas sans rappeler ce que fait sa chum Lou-Adriane, Guillaume Bordel et sa pop grungy qui nous ramène en 1994, le folk sans artifices de Dany Nicolas et la funky pop fruitée de Blanc Manger.

Mélodie Spear. Photo : Nicolas Padovani

Le 15 février, les spectateurs vont passer 20 minutes à se dire qu’ils ont déjà vu Duu (l’omniprésent Étienne Dupré) quelque part (la pépinière Caltâr-Bateau, les amis – ah pis Zouz… faut surtout pas oublier Zouz); ensuite, ils vont tripper avec nous sur les tounes et la fougue de Mélodie Spear (nota : elle fait partie de notre équipe, alors on n’est pas trop objectifs), taper du pied joyeusement sur les tounes country-folk-urbain de Ben Claveau, puis se bercer sur l’électrochoc de Titelaine.

Le.Panda – Photo : Jacques Boivin

Le 7 mars, on va avoir la chance de voir comment progresse le projet de notre ami le.Panda, qui va sûrement impressionner tout le monde avec sa virtuosité. Il doit être gonflé à bloc, lui qui a gagné à Granby l’année dernière (au moins un prix qu’il est sûr de pas gagner cette année). Ça va être tout un contraste avec le folk-rock de Foisy., les chansonnettes de Belle Grand Fille et le jazz traditionnel (OUI, OUI) des Royal Pickles (on s’en va à la Nouvelle-Orléans!).

Simonac. Là, vous vous dites « ouf, une chance que je suis pas juge à ce concours-là, je mourrais ». Ben on a une petite nouvelle pour vous : TOUS les spectateurs sont juges au Cabaret Festif! de la relève! Faque vous aussi, il va vous manquer des cheveux à la fin de chacune des soirées!

Faut dire qu’il y a plus de 30 000 $ en prix et en bourses de toutes sortes – par exemple, ecoutedonc.ca va remettre un beau prix au gagnant ou à la gagnante du prix du public (genre plein de pub sur nos plateformes, une séance photo avec un de nos pros, une formation sur les relations de presse pis d’autres surprises, parce qu’on aime ça, les surprises). FAQUE ÉCOUTEZ COMME IL FAUT PIS VOTEZ AVEC VOTRE COEUR.

Tu veux ton billet? Plus de détails? Ben c’est simple, va au https://lefestif.ca/cabaret tout de suite, achète tes billets pis viens à Baie-Saint-Paul avec nous. Tu le regretteras pas.

Pis quand le gagnant ou la gagnante du Cabaret va être ben ben connu (comme Phil Brach, Émile Bilodeau et plusieurs autres), toi aussi, tu vas pouvoir dire : « Je l’ai vu jouer tout seul devant 100 personnes dans un sous-sol à Baie-Saint-Paul pis je l’ai aimé drette là! »

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *