[2016] Nos albums préférés de 2016

Jacques Boivin

Juste Robert – Des autoportraits

Il a beau composer des chansons pour sa cuisine, Juste Robert (alias Jean-Robert Drouillard) réussit à émouvoir tout le monde. Des chansons engageantes, engagées, ancrées dans le présent, qui donnent des frissons. Unique.

[bandcamp width=100% height=120 album=1253247754 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small]  

SaratogaFleur

Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse ont trouvé une belle façon de nous faire ralentir l’allure : Fleur, le premier album complet de Saratoga, nous donne le goût de nous faire un chocolat chaud, de nous enrouler dans une grosse doudou et de nous laisser bercer par la belle mélancolie de ses chansons.

[bandcamp width=100% height=120 album=2368683714 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small]  

Fred Fortin – Ultramarr

Ultramarr est un magnifique collier de perles polies avec amour par l’auteur-compositeur-interprète jeannois. La présence des frères Barr et de Joe Grass amène Fortin à nous faire voyager pendant que ses textes sont plus lucides que jamais. Solide sur tous les plans.

[bandcamp width=100% height=120 album=3395041312 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small]  

Avec pas d’casque – Effets spéciaux

Album magistral. Stéphane Lafleur est l’un des meilleurs paroliers au Québec, sinon le meilleur. Effets spéciaux est un magnifique éloge à la lenteur, digne successeur d’Astronomie. Avec pas d’casque réussit là où plusieurs se cassent les dents : pousser le country-folk au-delà de ses limites et briser les murs en utilisant des coussins de velours.

[bandcamp width=100% height=120 album=3512855023 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small]  

Antoine Corriveau – Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter

La barre était haute pour Corriveau : Les ombres longues est un album très, très, très solide, un des meilleurs albums francophones de sa cuvée. Ça tombe bien, Antoine avait de grands projets pour son successeur : une des propositions les plus ambitieuses parues au Québec ces dernières années. Une galette de 180 grammes qui a l’effet d’une chape de plomb sur cette poitrine qui se fait cogner dessus sans cesse. Des hauts (des constellations, des hydravions) et des bas (des trous à rats). Des arrangements qui nous permettent de sentir physiquement toutes les textures des chansons de l’auteur-compositeur-interprète. Un vase précieux et rare où déposer les fleurs.

[bandcamp width=100% height=120 album=3186267304 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small]]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *