En primeur : une session live et électrique de Bolduc tout croche

Bolduc tout croche – Photo : Béatrice Flynn

La formation Bolduc tout croche a lancé en mars dernier l’album « Construire une table pour y mettre notre poing ensemble ». Un album à l’image de Simon Bolduc (guitare et voix), Marc-Antoine Sévégny (batterie) et Andrea Mercier (basse et voix) : des émotions brutes, un regard franc et une infinie sensibilité.

Le trio accompagné de David Marchand (pedal steel et guitare électrique) est allé nous concocter une session live au Vieux moulin de Chesterville, un petit village dans les Appalaches à quelques lieues de Victoriaville, au centre du Québec. Ce moulin centenaire (qui sert également de gîte) regorge d’oeuvres d’art de toutes sortes, y compris quelques-unes de Tex Lecor, « un maître de la culture populaire québécoise à qui le groupe accorde beaucoup d’estime ».

C’est donc dans ce décor champêtre que le groupe nous présente deux chansons : Bakounine et Maison du voisin, chacune filmée en un plan-séquence par Gabriel Lapierre. On a l’impression de se promener entre les membres du quatuor tout en faisant attention de ne pas s’enfarger dans les fils qui traînent un peu partout sur le plancher. On pouvait pas nous donner davantage l’impression d’être là.

On vous laisse regarder (et écouter) cette belle petite session aux accents country-rock. Attention, c’est chaud comme un feu de foyer!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.