CRi à la maison pour un spectacle à l’Impérial Bell

C’est dans un Impérial Bell à guichet fermés que CRi a enfin pu performer, lui qui avait dû reporter son spectacle à plus d’une reprise. La nouvelle date qui tombait cette fois-ci un dimanche n’a pas découragé le public de s’y rendre. L’ambiance électrisante de runaway accompagné de Sophia Bel à la voix démarrait une soirée haute en lumière et en basse. Rapidement la foule s’est retrouvé immergée dans un dream éléctro que Christophe Dubé, alias CRi interprète à merveille.

CRi n’a pas eu besoin d’interagir verbalement avec la foule pendant le spectacle pour communiquer avec elle. L’énergie contagieuse de Dubé nous permettait d’entrer en relation avec lui. Que ce soit avec les mains dans les airs ou encore en sautillant, CRi sait très bien comment monter l’énergie d’une salle.

CRi – Photo : Mathieu Breton

Arthur Gaumont-Marchand, plus connu sous le nom de Robert Robert, est venu accompagner Cri pour prêter sa voix à la chanson Rainfall. Une voix qui entre parfaitement en symbiose avec les beats de Dubé.

De plus, l’ambiance et les jeux de lumière se mariaient parfaitement aux synthés et à l’ambiance électro de la soirée. Les lasers de lumière mélangés à la fumée nous projetaient dans une douce euphorie nous rappelant une jeunesse libertine.

Jesse MacCormarck est également venu accompagner CRi pour interpréter Never Really Get There, une chanson avec un rythme énergisant entrecoupé de bonnes drop de basse. Tout simplement enivrant en concert. C’était une très belle surprise de voir arriver plusieurs artistes avec qui CRi collabore sur ces multiples simples et sur son album Juvenile.

CRi démontre encore une fois son haut niveau en performance électronique. Nous n’avons pas fini d’être surpris avec cet artiste accompli, lui qui est avec le fameux label Anjunadeep lancé en 2005 par Above and Beyond. Si vous voulez le voir il sera à la Société des Arts Technologiques les 6 et 7 mai prochain à Montréal.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.