Fais une tournée des grands-ducs virtuelle pour le Taverne Tour!

Pour une sixième année, le festival Taverne Tour nous propose une programmation éclatée allant de la pop angulaire au hip hop, en passant par le rock en tous genres. 2022 oblige, le Taverne Tour se déroulera dans un environnement virtuel gratuit les 4 et 5 février 2022.

Pour l’occasion, le festival ne s’éloigne pas trop de son mandat d’itinéraire musical en s’associant à l’initiative numérique Aire Ouverte dans le but de présenter un volet interactif se tenant dans un Montréal virtuel agrandi et revampé. Les festivaliers pourront donc explorer cette modélisation 2D inspirée par les jeux vidéos vintage, rejoindre des ami.e.s dans les établissements du Plateau et attraper des concerts virtuels.

Visiter Aire Ouverte (Google Chrome)

Vendredi dès 20h, l’autrice-compositrice-interprète trip-hop Andy Jon sonne le coup d’envoi des festivités sur la scène du Baptiste, suivie de près par Sheenah Ko (The Besnard Lakes, Antoine Corriveau, Le Couleur) qui nous partage son amalgame unique de disco et de dream-pop dans les confins du Verre Bouteille. La nouvelle coqueluche du rock garage Gus Englehorn nous présente les pièces d’un nouvel album à paraître via Secret City à la Taverne Saint-Sacrement, puis l’énigmatique cantatrice Julia Daigle (de la formation électro-pop Paupière) nous chante au Diving Bell les morceaux de son récent opus célébré par la critique.

Toujours en soirée du vendredi, la reine du hip-hop underground Emma Beko se charge de réchauffer l’auditoire avec une captation à La Sala Rossa. En matière de musique à hauts décibels, Taverne Tour offre l’armada  post-rock/krautrock Atsuko Chiba, accompagné des projections délirantes de l’artiste vidéo Anthony Piazza, le tout filmé au Ministère.

C’est l’artiste Alicia Clara qui s’élance la première samedi, partageant avec les internautes son habile décoction bedroom-pop au Diving Bell dès 20h. Les fans de spit pourront voir le rappeur Skiifall, dont l’alliage hip hop singulier a su charmer le prestigieux label XL Recordings (Radiohead, Tyler, the Creator, Kaytranada, etc.), prendre d’assaut le Belmont.

Le samedi propose aussi une offrande toute spéciale aux amateurs de musique lourde expérimentale, invitant à la Sala Rossa les montréalais thisquietarmy et Away (de Voïvod) qui présentent Thisquietarmy x Away, un nouveau projet décrit comme du « sci-fi drone metal ». Toujours du côté des musiques champ gauche, le festival accueille N NAO (aussi musicienne aux côtés de Klô Pelgag et de Laurence-Anne) qui emplira le Quai des Brumes de sa pop éthérée, puis l’innovateur musicien électronique SEULEMENT (ex-Technical Kidman), qui lui se produit à l’Escogriffe Bar Spectacle. 

Finalement, dans le but de briser le quatrième mur, l’équipe de curateurs proposent le rock’n’roll à la fois incendiaire et psychédélique de l’auteur-compositeur-interprète Alias au Pub West Shefford, et puis pour la grande finale de cette édition 2022 se tenant au Ministère, la troupe de néo-disco/rock, BPR a.k.a. Barry Paquin Roberge, orchestre dans lequel figurent des membres des Deuxluxes et des Breastfeeders.

Le Taverne Tour VI se déroulera les 4 et 5 février 2022 dès 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.