Le Festif! 2021 : pas mal plus qu’une « petite affaire »!

Mon Doux Saigneur – Photo : Jacques Boivin

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais le truc qui me manque le plus dans le contexte actuel, c’est la musique live dans ma face. Le petit show dans une salle silencieuse, le gros avec un parterre survolté. Le buffet à volonté de shows d’un été à sillonner les routes du Québec pour assister aux différents festivals.

L’été dernier, plusieurs festivals ont décidé d’annuler leurs activités, d’autres ont tenté tant bien que mal de ramener un peu de magie à travers toute la morosité ambiante. Après beaucoup de tergiversations et de reports pour des raisons sanitaires, l’équipe du Festif! de Baie-Saint-Paul avait réussi à tenir « La petite affaire », une version extrêmement réduite de son festival qui a su rallier les gens de Charlevoix. Le tout s’est extrêmement bien déroulé, cela va de soi.

Pour 2021, nos amis charlevoisiens font un grand pas en avant, et il y aura bien un Festif! du 21 au 25 juillet prochain. Ça ne sera pas encore la folie furieuse des années précédentes, où la population de cette petite ville qu’on adore double pendant une fin de semaine, mais maudit qu’on s’approche d’un vrai festival! (Et surtout, il nous semble que ça va être l’endroit idéal pour célébrer notre dixième anniversaire!)

Bien que l’accès aux sites soit encore très limité (entre 50 et 250 personnes, selon le site), l’équipe du Festif! a concocté une programmation comprenant plus d’une quarantaine d’artistes québécois et canadiens qui sauront plaire à tous les goûts.

Elisapie – Photo : Jacques Boivin

Il y aura de nombreux incontournables comme FouKi (Zayyyyyy!), Coeur de Pirate (en version instrumentale!!!), Elisapie (Nakurmik!), Louis-Jean Cormier (son dernier album est de loin sa meilleure oeuvre solo, en passant), Vincent Vallières (lui aussi), Klô Pelgag (y’a des thorax qui vont vibrer), Michel Rivard (du bonheur en maudit), The Barr Brothers (excellent!), Dominique Fils-Aimé, Socalled et Marie-Pierre Arthur (on va enfin pouvoir se reprendre pour plein de rendez-vous ratés).

Les amateurs de hip-hop vont avoir plein de choses à se mettre sous la dent : Alaclair Ensemble, Zach Zoya, Haviah Mighty (Polaris 2019), Calamine, Dope.GNG, Cartel Madras et Clairmont the second seront de la partie (et du party).

Zach Zoya – Photo : Jacques Boivin

Si, comme l’auteur de ces lignes, vous êtes amoureux de l’ambiance douce qui règne au Quai Bell (tsé, le Fleuve, l’air salin, le bruit des vagues…), vous allez être gâtés, car on pourra y voir The Franklin Electric, Elisapie, Flore Laurentienne (ça pourra pas être plus parfait que ça) et The Weather Station, de Toronto (vous allez aimer).

On va retourner dans les cours arrières et dans les parcs bucoliques de Baie Saint-Paul pour de bonnes raisons : Beyries, Men I Trust (ça fait longtemps!), Comment Debord (moi, tant qu’ils jouent pas de l’autre bord d’une bay window, je vais être très heureux), Laurence-Anne, Alex Burger, (Fuck) Valence, Helena Deland et les super ensoleillés The Blaze Velluto Collection.

Teke Teke – Photo : Jacques Boivin

Amateurs de rock, ne vous inquiétez pas, on a aussi pensé à vous avec des shows dans une bétonnière et dans un fuckin’ pit de sable! Avec We Are Wolves (toi avec, tu te demandes ce que va faire Alex Ortiz pour nous faire capoter, hein), Steve Hill (qui va rendre hommage à un certain Jimi Hendrix…), The Planet Smashers, TEKE::TEKE, The OBGMs, les badass NOBRO, Corridor, Les Shirley, Jesuslesfilles et Drogue.

Pis surtout, mais surtout, fuckin’ surtout : Mon Doux Saigneur à l’aube, les 24 et 25 juillet. Si vous avez vu les deux shows à l’aube (Stéphane Lafleur et Philippe B) qui ont déjà eu lieu, vous savez que ces moments sont tout à fait magiques et qu’on va être plus que contents de retrouver MDS dans un contexte aussi zen.

Tu penses que c’est tout? HEY, J’AI JUSTE DONNÉ 39 NOMS, IL EN RESTE D’AUTRES!

Ariane Roy – Photo : Jacques Boivin

Comme Maude Audet, Ariane Roy, Marie Davidson & L’oeil nu, Choses Sauvages, Sébastien Rivard et David.

Les fameuses expériences d’écoute qu’on a pu vivre l’année dernière seront de retour, cette fois avec l’écoute du nouvel album de Jesse Mac Cormack (les nuits du 23 et 24 juillet).

Faque c’est ça. Une maudite belle programmation. De la diversité en masse. Près de la parité.

Évidemment, les mesures sanitaires sont respectées à la lettre, question de protéger les festivaliers tout en leur promettant une expérience digne du Festif. Les sites ont été multipliés (apportez-vous de bonnes chaussures, vous risquez de marcher pas mal).

Malheureusement, si vous pensiez vous prendre une passe La totale, oubliez ça. Comme l’accès aux sites sera limité, les billets seront presque tous vendus à l’unité (mais il y aura quelques passeports concoctés spécialement par Elisapie, Michel Rivard et FouKi – ces passes vous permettent d’économiser environ 20 %). Et si vous achetez des billets pour trois spectacles de la série Découverte, vous obtiendrez un rabais de 15 %.

Nos lecteurs de Charlevoix seront heureux d’apprendre qu’il y aura une prévente dans la cour arrière du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (gensses de Québec, essayez-vous pas, ça prend une preuve de résidence) le 13 mai de 8 h à 20 h. La vente en ligne (pour tous) commencera le 14 mai à 8 h (ça va partir vite!).

Au moment d’écrire ces lignes, il n’y avait pas grand chose de disponible dans les hôtels de Baie-Saint-Paul (ça risque de changer, je pense que plusieurs personnes ont réservé longtemps à l’avance au cas où on verrait un retour à la normale, mais là, avec la capacité réduite, il risque d’y avoir quelques annulations – mais tsé, ça reste la haute saison dans un des plus beaux coins du pays). Heureusement, nos amis du Festif! ont pensé à vous et des sites sont prévus pour les campeurs. Alors apportez votre tente et préparez-vous à vivre une maudite belle fin de semaine.

Pour tout savoir sur cette douzième édition du Festif!, consultez le lefestif.ca!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.