Double Date With Death – « L’au-delà »

Double Date With Death
L’au-delà

On a décidé de commencer notre année albums avec le premier album entièrement en français de la formation montréalaise Double Date With Death intitulé L’au-delà, sorti le 10 janvier dernier. Une puissante galette réalisée par le non moins puissant Guillaume Chiasson (Ponctuation), qui y a mis beaucoup d’amour – et enregistrée au Pantoum – qui nous emmène dans le merveilleux monde du garage rock psychédélique, le tout en un peu plus de 21 minutes.

Double Date WIth Death a réussi son passage dans la langue de Molière, notamment en proposant un riche équilibre entre l’attitude punk et le côté sucré des mélodies. Ça déménage plus souvent qu’autrement (Copier-Coller et La princesse de l’au-delà), même si on a parfois quelques moments UN PEU plus tendres (Fluorescent).

Du rock sur le 220 du début à la fin. Grosse job du quatuor.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *