Gab Paquet, Librairie Saint-Jean-Baptiste, 6 octobre 2019

Gab Paquet – Photomontage: COURTOISIE

Mesdames et messieurs et toustes les autres, Gab Paquet nous a fait l’honneur – deux fois plutôt qu’une – de se dénuder pour nous à la Librairie Saint-Jean-Baptiste les 5 et 6 octobre derniers. En formule solo 100% authentique, il en a profité pour dévoiler plusieurs nouveaux titres tout aussi suaves que les précédents. Compte-rendu de cette aventure astro-orgasmique.

Ceux qui auraient eu peur que Gab Paquet change complètement de style auront pu être réconfortés par sa référence, dès les premiers accords, à des « oeufs cosmiques » et à la recherche de l’âme soeur. Eh oui, il semblerait que l’univers baroque du chanteur de charme continuera d’orbiter autour de ses thèmes privilégiés: la religion, l’ésotérisme, l’érotisme et la science-fiction. Or, une imagination apparemment sans bornes semble le pousser aussi vers des idées toujours plus originales, comme en témoigne Gourou roux. 

Zoo, une pièce qui cumule les consonances et les allitérations en un savoureux vire-langue musical, nous a aussi permis de nous émerveiller à en rire aux larmes devant les prouesses linguistiques du parolier. Décidément, le public embarquait, malgré sa timidité, dans le jeu du chanteur, et si plusieurs ont d’abord peiné à faire sortir leur animal totem, Gab Paquet les aura clairement aidé à réaligner leurs chakras.

Sous ces riches et capiteuses couches de style, notre ayatollah du Kitsch et de la Grande chanson française ne pouvait s’empêcher de toucher à l’essentiel: la profondeur dramatique des émotions. Il nous a donc bouleversés avec Boulevard Tendresse et Amazona, puis troublés avec la sensuelle 1-800-666-SEXE. Il s’est même fait sentimental en fin de parcours sur Les roses

Après une courte pause – car même les stars doivent se reposer – Gab Paquet a servi à un public encore enthousiaste ses plus grands hits en version acoustique, se permettant même de faire un détour du côté de Voyage astral. Toujours chaleureux et ludique dans ses interventions, l’artiste s’est assuré de nous faire quitter avec un grand sourire peint au visage en pigeant généreusement dans son vaste répertoire pour qu’on puisse tous chanter en choeur :

«C’EST À TA FÊTE OU À LA SAINT-VALENTIN…»
ou encore
«ÇA FAIT PLAISIR! »

Retrouvez notre chanteur de charme préféré le 30 octobre prochain à l’Ampli de Québec à l’occasion de leur soirée de réouverture!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *