L’Orchestre d’hommes-orchestres – Théâtre des Grands-Bois (Saint-Casimir), 11 octobre 2019

L’Orchestre d’hommes-orchestres – Photo : Charles-Frédérick Ouellet

L’Orchestre d’hommes-orchestres nous offre cette année une représentation culinaire savoureuse et effervescente avec le projet Kitchen Chicken. Les Cackle Sisters, reines du yodel américain des années trente, sont mises à l’honneur et tous les collaborateurs nous en mettent plein la vue et les oreilles. Tout dans chaque recette est prétexte à faire des sons. Le son de la poivrière comme celui du poulet qui grille sous un vieux fer chaud ou le bouchon d’une bouteille qui réagit à la pression des doigts… TOUT.

Les tableaux s’enchaînent sans pause, malgré les fortes réactions de la salle de la Microbrasserie des Grands Bois à St-Casimir. Chaque recette semble faire partie d’une comédie musicale, car elle est mise en scène de façon audacieuse. Par exemple, les femmes qui épluchent les patates comme on a tous voulu le faire, mais sans jamais l’essayer : avec une perceuse! Tout en chantant, les lancer comme au baseball et couper les mêmes patates à la hache avant de les faire bouillir, pour éventuellement les servir au public dans un cornet, arrosées de sauce brune. Ce n’est qu’un des nombreux tableaux, pour vous donner envie de voir le show au complet! On a eu droit à un cocktail dînatoire d’environ 7 ou 8 services! Des saucisses montées en quenouilles, des canapés assemblés sur une toile d’artiste, un punch aux fruits dans un aquarium, précédé d’une pêche miraculeuse et j’en passe. J’en passe beaucoup!

La mise en scène ne fait aucunement souffrir la prestation musicale de haut calibre, qui se veut cette fois-ci dynamique et festive. Par les décors et les costumes, on a l’impression de se retrouver dans la cuisine d’un milieu ouvrier, alors que la musique, elle, est un peu country américain avec beaucoup de percussions, des cordes qui résonnent comme du banjo jumelé avec des techniques très actuelles comme un beat box, sans oublier l’hélium, utilisé pour modifier les voix graves. 

Allez à la pêche aux perles, visitez leur site web pour découvrir leurs multiples projets. Ce spectacle donne envie de faire un bon party de cuisine avec des amis et je crois que les émissions de cuisine toutes confondues ne leur arrivent pas à la cheville.

Idéation et création : L’orchestre d’hommes-orchestres. Avec Bruno Bouchard, Gabrielle Bouthillier, Jasmin Cloutier, Simon Elmaleh, Philippe Lessard-Drolet et Danya Ortmann.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *