Forest Boys – « Boys Like Having Fun »

Forest Boys
Boys Like Having Fun
(Spectra)

Ils sont cinq. Et même s’ils ne viennent pas de la forêt, ils aiment avoir du fun. Ils ont remporté les grands honneurs des Apéros FEQ l’année dernière. Et même s’ils ne se prennent pas du tout au sérieux, sur scène, ils sont de vraies bêtes capables de mettre le feu à la place. Mais de qui parle-t-on, ici? Des Forest Boys!

Menée par Julien Chiasson et Rémy Bélanger (The Seasons), la formation de Québec, qui compte également dans ses rangs Antoine Blanchet-Couture, Félix Saint-Pierre et Yuri Yann Lépine-Malone, a lancé vendredi dernier un premier EP intitulé Boys Like Having Fun, une carte de visite qui nous emmène dans un univers funky qu’un quadragénaire comme votre pas très humble serviteur appréciera (tsé, la pop funky à la Hall & Oates et cie, c’est toujours le fun). Six pièces fichtrement groovy, aux mélodies accrocheuses, qui donnent envie de danser toute la nuit!

Musicalement, pour des gars qui ne se prennent pas au sérieux, c’est riche et complexe, y’a des couches de textures pour ceux qui aiment ça se fermer les yeux et écouter sur Repeat pour deviner tous les instruments qui se trouvent dans une chanson, et en même temps, ceux qui ne veulent pas se casser la tête seront tout simplement incapables de rester stoïques! Même à ma première écoute, les fesses bien vissées sur ma chaise de travail, je n’ai pas pu m’empêcher de me secouer les hanches et faire rouler ladite chaise au grand désespoir de tout le monde dans la maison! Chaud, rythmé et entraînant.

Si la voix de Julien est ici à son meilleur (maudite belle maîtrise, toute en nuances), nous montrant qu’il est capable de chanter aisément autre chose que de la britpop remise au goût du jour et affichant un côté soul qu’on ne lui connaissait pas, on doit quand même reconnaître que la prononciation de Julien a ici quelques lacunes. Normal, ce n’est pas sa langue maternelle, et vous savez ce qu’on dit : c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Ce sera quand même à surveiller si la formation désire sortir du Québec (ou de la francophonie – car on a bien l’impression que les Boys pourraient eux aussi cartonner en France because The Seasons… et le petit frère de Julien qu’on ne nommera pas parce qu’il a assez de presse de même).

Malgré ce petit écueil, qui ne dérange que les plus fluents dans les deux langues parmi nous, Boys Like Having Fun est un chouette EP qui atteint la cible : on entend les pièces, on a juste envie de voir Forest Boys jouer et faire la fête devant nous.

Un début prometteur… et si les gars jouent bien leurs cartes, un projet qui risque d’être là pour le long terme, surtout s’ils réussissent à avoir la même personnalité sur disque que sur scène, là où ils brillent!

Ne reste plus qu’à les avoir en double plateau avec The Brooks.

ÇA, ça serait du vrai $ummertime Fun!

Forest Boys présentera son EP le 14 mai prochain en 5 à 7 à l’Anti Bar et Spectacles. Pour plus d’information : https://www.facebook.com/events/413943496050699/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *