Santa Teresa débute aujourd’hui!

Jessica93 – Photo : Charline Clavier / Festival Santa Teresa

C’est aujourd’hui que s’ouvre Santa Teresa, le festival emblématique de la rive-nord de Montréal, qui célèbre sa 6e édition cette année.

Un retour à la normale tant attendu

L’édition de 2020 avait été la première annulation du circuit des festivals en raison d’une certaine pandémie mondiale pour finalement revenir en format plus intime pour l’année 2021.

L’édition 2022 nous ramène un festival à son apogée et de retour à sa pleine puissance. Les spectacles sont diffusés sur six scènes différentes, dispersées dans le charmant petit centre-ville de la banlieue de Montréal, offrant une belle palette d’expériences aux spectateurs autant débutants (les scènes extérieurs grand public) qu’aguerris (les prestation gratuites dans les bars de Sainte-Thérèse qui se terminent aux petites heures du matin).

Au nom de la banlieue!

L’esthétique du festival, très pince sans rire, nous émerveille à chaque année, en passant par ses champs de flamands roses, les couleurs pastels utilisées à outrance et les mascottes du festival qui apostrophent les spectateurs déambulant dans les rues avoisinant les lieux de diffusion. Et quand nous parlons de mascottes, il ne s’agit pas de gros animaux poilus qui vous donnent des câlins avant d’exécuter des acrobaties, mais bien d’acteurs et actrices incarnant des personnages caricaturaux de banlieue, comme un mononcle avide du BBQ et une grand-maman fluo cool armée d’un sac banane.

Une programmation qui se démarque comme chaque année

Qui pourrait croire que ce jeune festival en banlieue de Montréal a la capacité d’attirer des artistes inédits, des groupes à l’avant-garde? C’est pourtant le cas de Santa Teresa, qui sait allier artistes grand public et découvertes audacieuses.

Les shows gratuits

Le festival se démarque cette année par une multitude de spectacles gratuits sur une scène extérieure (Gab Paquet, Claudia Bouvette, Le Couleur, Thierry Larose) dans trois bars (Virginie B, Bolduc Tout Croche, Anachnid, SEULEMENT, Mort Rose, JESUSLESFILLES) et dans une chapelle (Mat Vezio, Robert Robert et N Nao).

Des grands noms qui vous en mettront plein la vue

Les têtes d’affiches n’ont rien à envier aux autres festivals du Québec avec Hubert Lenoir, Princess Nokia et Jimmy Eat World, supportées par Choses Sauvages, Lydia Kepinski, High Klassified, Plants and animals, Corridor et Les Hôtesses D’Hilaire.

Pour les friands de spectacles plus intimes, les prestations à l’Église Ste-Thérèse-D’Avila saurons vous combler avec des artistes comme Martha Wainwright, Safia Nolin et Pierre Lapointe.

Rendez-vous sur le site web du festival pour obtenir la programmation complète et vous procurer vos billets!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.