ENTREVUE : Béluga – nouveauté estivale signée Louis-Solem Pérot

Entrevue Beluga
Beluga. Photo : Noémie Rocque

Il aura suffi d’une mystérieuse invitation à bruncher chez Louis-Solem Pérot pour piquer notre curiosité. On le connaît bien de par ses multiples projets musicaux (notamment Les indiscipliné.es et Quaribou Musique) et ses collaborations avec divers artistes de Québec (dont l’Aurore, les Évadés, Anne et le Tigre, etc.), mais ce jour-là, il souhaitait plutôt nous présenter en primeur son tout nouveau projet solo : Béluga. « Béluga, c’est un projet qui me permet de séparer ma carrière d’accompagnateur-arrangeur de mon côté artiste. Béluga est avant tout un artiste. Je n’avais jamais travaillé sur un projet à moi, j’avais travaillé sur des projets où les autres étaient plus les leader ». La pandémie a donc été une opportunité, lui donnant plus de temps pour composer et faire avancer son projet plus rapidement qu’envisagé. 

Le EP à venir a été créé et enregistré en grande partie en janvier 2020 durant son passage d’une semaine à l’île d’Orléans en compagnie de Philippe Bourque et Samuel Wagner. « On a passé une semaine chez Phil. J’avais mes chansons, mais je n’avais pas pensé à des arrangements. Je voulais que le EP soit le résultat de cette semaine de création. On a finalisé quelques détails le printemps suivant au Pantoum (notamment l’ajout de la voix de Laura Lefebvre), mais le gros du projet était déjà enregistré ». En plus de présenter pour la première fois ses propres chansons, enregistrer ses propres pistes à la guitare acoustique et à la basse représentait également un nouveau défi pour Louis. On pourra aussi y entendre les pistes de collaborateurs, dont Olivier Laroche (Fuudge, Barrdo) à la batterie et Philippe Bourque (Phil Bourg) au clavier. Louis-Solem le dit, d’ailleurs: « Les personnes impliquées sont tous mes bons amis. Ça donne un côté plus personnel et c’est l’fun de sentir que j’ai un soutien de ma communauté ».

Entrevue Beluga
Beluga. Photo : Noémie Rocque

À noter que c’est d’ailleurs aujourd’hui même que sort Cap-aux-Os, la première piste de ce EP prometteur. « Cap-aux-Os, c’est un village de la Gaspésie, dans la baie de Gaspé, où je suis allé l’été passé. Mon voyage de quelques jours s’est finalement transformé en 2 semaines. J’ai écrit la chanson sur le balcon de l’auberge, le matin, juste après avoir déjeuné. Je me suis mis à composer le texte et la chanson est venue rapidement. Si tu laisses le paysage te toucher, tu vas en sortir grandi. Par cette chanson, c’est l’impression que j’ai voulu transmettre ». Lorsque questionné sur sa ligne directrice, Louis-Solem ajoute: “L’importance du territoire québécois résonne en moi et paraît dans les différentes chansons du EP. Une grande partie de l’identité culturelle passe par la connaissance du territoire. Être confronté au grandiose, ça secoue en dedans”. On peut donc souligner que le timing est idéal pour sortir cette piste. En ce début de l’été, la pièce nous donner envie à nous aussi de partir à l’aventure, à la recherche du beau sur le territoire québécois. 

Entrevue Beluga
Beluga. Photo : Noémie Rocque

J’ai eu la chance d’entendre Cap-aux-Os avant sa diffusion et je confirme que l’objectif est atteint. Au-delà des paroles qui m’invitent à explorer le village Gaspésien, je me suis laissée entraîner par le son de la guitare qui nous réchauffe instantanément. Mention spéciale pour la contribution de Laura Lefebvre dont la voix se mêle à merveille à celle de Louis et ajoute de la complexité à la chanson.   

Pour la suite des choses, Louis-Solem nous mentionne avoir déjà des spectacles de planifiés cet été (non annoncés officiellement pour le moment) au travers de ses multiples autres implications culturelles. Il prévoit également lancer officiellement le EP de 5 pistes cet automne. Nous serons au rendez-vous avec plaisir en espérant que le milieu musical soit en mesure de rayonner à nouveau cet été et cet automne. En attendant, délectons-nous de Cap-aux-Os, histoire de patienter jusqu’aux vacances pour profiter des longues et chaudes soirées d’été. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.