Vu : Elephant Stone au Maelstrøm

Elephant Stone – Photo : Adrien Le Toux

Elephant Stone
Maelstrøm Saint-Roch, 5 mars 2020

Le 5 mars dernier, je me suis allé à la rencontre du groupe montréalais Elephant Stone, qui était de passage au Maelstrøm Saint-Roch pour donner un spectacle présenté par unïdsounds.

Le public était présent en nombre pour venir écouter le rock psychédélique influencé par les origines indiennes de Rishi Dhir, leader et chanteur du groupe, qui a parfaitement enchaîné les passages entre le sitar et la basse durant la soirée. Même en plein milieu des morceaux ! Avec Miles Dupire (à la batterie), Robbie MacArthur (à la guitare) et Jason Kent (à la guitare et aux claviers), Elephant Stone a bien sûr joué des pièces de son dernier album Hollow qui est sans doute le plus abouti de son répertoire. Parmi celles-ci on aura évidemment reconnu Hollow World, dont vous pouvez découvrir le clip ci-dessous. 

C’est la seconde fois que je voyais le groupe en concert et je trouve qu’il y a une belle évolution à l’image de leur nouveau disque. Les transitions entre les morceaux sont soignées et l’absence d’interruption permet de pleinement voyager dans leur univers, même si cela ne laisse pas beaucoup de place pour des interactions avec le public. Ils en profitent également pour faire de longues pièces progressives et instrumentales, où ils n’hésitent pas à jouer avec leurs ensembles de pédales de distorsion. Ils exploitent une liberté difficilement accessible en studio. On sent qu’ils ont du plaisir à être sur scène où la complicité s’exprime entre les musiciens. 

Si vous avez raté ça, il faudra attendre avant de les revoir au Québec. Ils partent prochainement pour une tournée printanière aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *