Écoutez : Arriola – « Par mes paupières »

Arriola – Photo : Maude Chauvin

Après nous avoir fait planer avec son électropop philosophique, Arriola est de retour avec une nouvelle pièce intitulée Par mes paupières. Délaissant (un peu) l’électro, Arriola nous offre ici une pièce qui flirte avec le rock psychédélique des sixties avec une petite touche moderne. Ne vous inquiétez pas, même avec ce petit changement sonore, on plane encore grâce au texte spirituel de la chanson (inspirée par l’expérience de l’hypnose), mais cette fois, la batterie funky (inspirée par Jean-François Rodrigue et exécutée par Jonathan Gagné) prend beaucoup plus de place et accompagne bien le groove de la basse de Marie-Anne Arsenault.

Il s’agit d’une première réalisation pour Arriola, qui nous promet un nouvel album où il se promet d’intégrer davantage d’éléments psychédéliques.

Ça promet!

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *