PHOTOS : Ghostly Kisses (+ l i l a) – Salle Multi (Complexe Méduse), 3 avril 2019

Ghostly Kisses – Photo : Jacques Boivin

l i l a, née Marianne Poirier, accompagnée de son fidèle écuyer Anthony Cayouette, et ses chansons tirées pour la plupart de son EP Quiet as Fire. Le strict minimum : un peu de guitare (sur laquelle Anthony fait parfois glisser son archet), quelques boucles, un peu de synthé, et surtout la voix diaphane de Marianne, qui attire et maintient l’attention sur elle. En plus de ses chansons déjà endisquées, l i l a en a profité pour en sortir une nouvelle (pour de vrai!), qui montre que la jeune auteure-compositrice semble ne pas vouloir quitter ce chemin d’hiver sur lequel elle s’est posée. Ça tombe bien, on a l’impression que ce sentier va assez loin…

Ensuite, Ghostly Kisses, que j’ai vue à plusieurs reprises depuis quelques mois. Margaux et ses hommes nous ont présenté des chansons tirées du très beau EP The City Holds my Heart, ainsi que du EP précédent What you See. Tout le monde était dans une forme resplendissante, malgré la tournée qui a mené Ghostly Kisses un peu partout dans l’est du continent (y’a même un un petit détour par… Austin). Je ne sais pas si c’est le silence religieux du public, qui écoutait avec ses oreilles et regardait avec ses yeux, mais il n’était vraiment pas difficile de se plonger dans l’univers cotonneux de Ghostly Kisses ce soir-là. On s’est laissé bercer par les douces mélodies atmosphériques qui mettaient parfaitement en valeur la douce voix de Margaux. Faut dire que l’excellente sonorisation a aussi aidé. En plus de Zombie, originalement des Cranberries, Ghostly Kisses nous a présenté une autre reprise, cette fois pas mal plus surprenante : une pièce de Beyoncé (désolé, je l’ai pas notée, j’étais occupé à prendre des photos!). À la toute fin, c’est tout sourire que Margaux nous a annoncé la venue éventuelle d’un nouveau EP qu’on souhaite être la suite logique des précédents. On s’en tannera jamais.  

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *