C’est un Clément Jacques affamé de faire un show qui nous a reçus à l’Anti jeudi soir dernier.

Effectivement, il est présentement dans ses premiers spectacles tirés de son dernier album Chromatique et il avait hâte de monter sur scène.

La salle de spectacle de la rue Dorchester n’était peut-être pas remplie pour l’occasion mais les gens présents l’étaient vraiment pour lui et ça se sentait dans l’écoute et l’enthousiasme. C’est bien beau les salles pleines, mais quand ça jase tout le long, ce n’est pas mieux. Le contexte était idéal pour un concert intime.

C’est ainsi que le public a été très attentif aux belles chansons du récent disque ainsi qu’à celles plus connues de ses autres galettes. Visiblement heureux de renouer avec le public, Clément Jaques a multiplié les anecdotes entre ses chansons, ce qui rend le personnage fort sympathique et attachant. Sans compromis, il réussit à tirer son épingle du jeu dans l’industrie de la musique et c’est tout à son honneur. Il était aussi des plus agréables de voir autant de jeunes se pointer dans un spectacle de chansons francophones alors que l’artiste ne joue pratiquement pas à la radio.

Entouré des bons musiciens dont le guitariste Marc Landry, Clément Jacques a livré un show où il semble s’amuser autant que le public et ces ambiances partagées ainsi créées font toujours de belles soirées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here