[FEQ] Les choix de la rédaction, 12 juillet 2017

Laurence Castera – Scène Fibe, 17 heures Le finaliste aux Apéros FEQ s’est entouré d’un band de course qui en met plein les oreilles… et les yeux! Les mélodies indie-pop-folk et l’authenticité de Castera sont une invitation au voyage. Francis Faubert – Scène Hydro-Québec, 18 heures Faubert, il est comme une bière américaine : coulé dans le rock. Mais contrairement à cette bière, il est plein de saveur. Une saveur blues-folk pesante, souvent pleine d’amertume, qui est toute indiquée pour hocher rageusement de la tête. Leif Vollebekk – Scène Loto-Québec, 19 heures Le Montréalais d’adoption a étudié la philosophie en Islande… et on a envie de dire que ça paraît! Une beau folk doux et intelligent vous attend au Parc de la Francophonie [caption id="attachment_61125" align="alignright" width="300"] Gab Paquet – Photo : Jay Kearney[/caption] Gab Paquet – Scène Hydro-Québec, 19 h 30 Ben oui, toé, on va manquer le show du chanteur de charme le plus coloré en ville! NON! On va être là. Pour les paillettes. Pour le pad. Pour la moustache. Et les belles chansons d’amour qu’on devrait parfois prendre un peu plus au sérieux! CO/NTRY – Impérial Bell, 19 h 45 Pour un mélange de post-punk et de new wave, rien de mieux que cette formation déjantée! Matt Holubowski – Scène Loto-Québec, 20 h Il a donné toute une belle prestation au PopUpFEQ d’hier à Lauberivière, mais ceux qui aimeraient voir le show complet, en formule full band, pourront se gâter ce soir. BADBADNOTGOOD – Impérial Bell, 21 h Ces gars-là sont des spécialistes du métissage. Du jazz et du hip-hop. C’est coloré, c’est stylé, et ça vous rentre dedans comme une tonne de briques! Michel Louvain – Scène Hydro-Québec, 21 h 10 Monsieur Louvain a 80 ans, 60 ans de métier et une belle brochette d’invités à nous présenter. Un gentleman comme on n’en fait plus. On a bien hâte de voir quelles surprises il nous prépare. Ça va être un beau moment. Et on dit ça sans aucune ironie, on le répète! A Tribe Called Red – Impérial Bell, 23 h 30 On peut aller finir la soirée en dansant sur les rythmes électro-tribaux de la formation canadienne, et on ne le regrettera pas un seul moment!]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.