FESTIVAL D'ÉTÉ DE QUÉBEC Y'en a pour tous les goûts!

Daniel Gélinas, Louis Bellavance et Arnaud Cordier étaient visiblement fiers de la programmation qu’ils venaient d’annoncer! – Photo : Jacques Boivin[/caption] Le Festival d’été de Québec vient d’annoncer la programmation complète de sa cinquantième édition et il semble qu’on va devoir faire au moins une exception à notre règle et aller faire un petit tour sur les Plaines… parce que GORILLAZ va y être. Si vous capotez, sachez que nous aussi! Le FEQ nous a présenté une programmation où il y a de tout pour tout le monde, mais sérieusement, si on avait peur que les grosses annonces se soient faites au détriment de la profondeur, on s’est drôlement fourvoyé parce qu’on va avoir le plus grand des plaisirs à sillonner les différentes scènes du 6 au 16 juillet prochains. Louis-Bellavance, Arnaud Cordier et leurs complices nous ont concocté tout un cocktail. On vous sépare ça en trois catégories :

On ne se peut plus

Tout d’abord, un projet qui fait l’unanimité : Gorillaz, le projet multigenre complètement déjanté de Damon Albarn et Jamie Hewlett, débarquera sur les Plaines d’Abraham le 15 juillet. Les shows de Gorillaz sont tout le temps assez festifs (et visuellement délicieux) et on n’a aucun mal à croire que ce sera encore le cas… surtout que les pièces déjà présentées promettent un excellent cinquième album (Humanz, le 28 avril). [caption id="attachment_61951" align="alignright" width="300"] Gab Paquet – Photo : Marion Desjardins[/caption] Plus localement, rien ne nous rend plus heureux que de voir Gab Paquet en première partie de Michel Louvain (12 juillet). L’auteur de Consommations sur la même scène que le chanteur de La dame en bleu! Ça sent le beau moment! Juste avant, question de nous gâter un peu plus, on aura droit à un petit récital de… Francis Faubert! En ordre chronologique, maintenant : Le 6 juillet, il faudra faire la file longtemps si on veut voir Jacques Jacobus, mais surtout DJ Shadow, à l’Impérial Bell. On vous l’avait dit lors du dévoilement des 50 premiers noms, DJ Shadow est un des gros noms du hip-hop instrumental et le moi de la fin des années 1990 serait sûrement jaloux de notre chance de le voir dans un contexte quasi-intime! Il faudra également arriver tôt au Parc de la francophonie pour voir Wolf Parade le 7 juillet. Après une pause qui a duré quelques années, le groupe est de retour, et si on se fie à ce qu’on a vu à Osheaga l’été dernier, ça va être intéressant! [caption id="attachment_61963" align="alignleft" width="300"] Avec pas d’casque – Photo : Adrien Le Toux[/caption] On va sûrement retourner à l’Impérial Bell le 8 pour voir le combo Avec pas d’casque et Les soeurs Boulay. Une belle soirée tout en douceur… et on voudra rester pour le très irrévérencieux Orloge Simard, qui va finir le tout avec panache! Sinon, une soirée toute locale à L’Anti avec Floes et De la Reine, qu’on aime de tout notre coeur ici! Le 9, on va marcher sur Saint-Joseph et Dorchester : Prieur & Landry et Gazoline à L’Anti, puis IDALG et Death From Above 1979 à l’Impérial Bell! De quoi nous essouffler! Et si vous êtes plus pop, la scène Fibe va être des plus intéressantes avec HeatGeoffroy et Le Couleur! [caption id="attachment_61952" align="alignright" width="300"] Fred Fortin – Photo : Jacques Boivin[/caption] Le 10, on va pouvoir revivre les moments magiques qu’on a vécu en octobre dernier avec le retour de Fred Fortin à l’Impérial Bell. La première partie ne sera pas piquée des vers non plus avec Ben Caplan & The Casual Smokers. Et bordel, Les Dales Hawerchuk qui vont encore rocker ça après Fortin… Encore une belle soirée! Il y a toujours des soirées déchirantes au FEQ et le 11 juillet en sera une : Les Goules et Lisa LeBlanc sur les Plaines? DakhaBrakha au Parc de la Francophonie? Phantogram et Arkells à l’Impérial? Jérôme St-Kant et Sara Dufour sur la scène Fibe? On s’arrache les cheveux. Le 12, après avoir fait le plein de Gab et Michel, on va redescendre à l’Impérial pour voir A Tribe Called Red, question de danser jusqu’aux petites heures. Le 13, on hésite ben gros entre la nostalgie de The Who et les vers d’oreille de Men Without Hats et Les Trois Accords. [caption id="attachment_61953" align="alignleft" width="300"] Groenland – Photo : Jacques Boivin[/caption] Drôle de placement le 14 juillet… pendant que Voivid et Metallica seront sur les Plaines, est-ce qu’on va pouvoir entendre HarfangGroenland et The Strumbellas? On l’espère, parce que c’est un maudit beau programme, même si les Strumbellas ont déjà joué deux fois au FEQ l’an dernier… Le 15, on ne voudra absolument pas manquer… Émeraude et Mauves à la scène Fibe, juste avant de faire un crochet pour voir Andy Shauf à l’Impérial Bell et de remonter le plus rapidement possible sur les Plaines pour voir Gorillaz! [caption id="attachment_61954" align="alignright" width="300"] Yonatan Gat – Photo : Marion Desjardins[/caption] Enfin, le 16, Liana et Ben L’Oncle Soul semble une belle option pour les gens qui, comme moi, ont déjà vu Muse assez souvent. Liana est seule dans sa catégorie à Québec! Au Pigeonnier, BEYRIES vous fera verser quelques larmes avec son folk sensible. De leur côté, les nouillorquais d’origine israélienne Yonatan Gat fermeront les livres à L’Anti avec une prestation qui se voudra enlevante.  

Nos valeurs sûres

Si tout ce beau monde nous fait déjà vibrer, le reste de la programmation n’est vraiment pas piquée des vers : [caption id="attachment_61955" align="alignleft" width="300"] Dead Obies – Photo : Jacques Boivin[/caption] Le spectacle hommage à Richard Desjardins, le 6, est à ne pas manquer. On n’a pas plus de détails, mais on espère ben gros voir plusieurs artistes qui jouent sur l’album hommage qui sortira bientôt. Au Parc de la Francophonie, ça va rocker avec The Zombies et une légende folk-rock, Melissa EtheridgeThe Barr Brothers, Bassekou Kouyaté & Amy Sacko risquent de faire entrer le public en transe à Place d’Youville. Enfin, les amateurs de folk francophone risquent d’être heureux avec Pierre-Hervé Goulet et Sarah Toussaint-Léveillé à la scène Fibe.   Le 7, les Plaines vont rapper avec Dead Obies et Kendrick Lamar. À Place d’Youville, Bernard Adamus va terminer une soirée Prix FEQ en beauté (on vous parle davantage des autres artistes dans les découvertes). Le 8, amateurs de rock pesant, Never More than LessCrown the Empire et Pierce the Veil. Sur la scène Fibe, a-t-on besoin de vous présenter l’excellent Peter Peter? Et sur les Plaines, gageons que P!nk va faire danser des dizaines de milliers d’amateurs de pop! [caption id="attachment_61956" align="alignright" width="300"] Gabrielle Shonk – Photo : Jacques Boivin[/caption] Les amateurs de World, rendez-vous le 9 à Place d’Youville avec SamitoMydy Rabycad et Pink Martini. Pendant ce temps, le 10, on ira peut-être faire une brève excursion sur les Plaines pour voir Gabrielle Shonk, qui est en feu! Les amateurs de rock commenceront la soirée à L’anti avec Les Trimpes et la termineront au même endroit avec Aut’ Chose. Francoeur est encore capable d’être le freak de Montréal, il va y avoir des flammèches! Le 11, si vous décidez de passer la soirée sur les Plaines, en plus des Goules et de Lisa, vous pourrez voir les très festifs Cowboys Fringants, qui célèbrent leurs 20 ans de carrière, alors que Manu Militari et Migos enflammeront le Pigeonnier. Si vous optez pour Phantogram à l’Impérial, vous pourrez également voir Tei Shi! Mettons que vous ne trippez pas sur Gab Paquet. Le 12, vous aurez quand même l’embarras du choix avec la soirée électronique : A Tribe Called Red, DVBBS, Fetty Wap (feat. Monty) et Flume feront danser les festivaliers toute la soirée. Au Parc de la Francophonie, Leif VollebekkMatt Holubowski et Bobby Bazini devraient charmer les amateurs de folk et de pop. [caption id="attachment_61957" align="alignleft" width="300"] Chocolat – Photo : Nicolas Padovani[/caption] Le 13, si vous aimez le punk, vous voudrez aller voir Mute et MxPx à l’Impérial. L’after sera assuré par Chocolat. Et difficile de passer à côté d’Amélie Nault et Zagata à la scène Fibe. Le 14, Voivod et Metallica se feront entendre des kilomètres à la ronde avec leur metal hurlant. Si vous voulez vous éloigner, The Souljazz Orchestra et Amadou et Mariam offrent une musique du monde très intéressante. Du côté de l’Impérial Bell, ça va rapper avec Lary Kidd et Rymz. Et ça va rocker avec Caravane! La scène Fibe présente, de son côté, The Dirty Nil et The Damn Truth. [caption id="attachment_61958" align="alignright" width="300"] Raton Lover – Photo : Jacques Boivin[/caption] Le 15, on va regretter de ne pas voir Raton LoverÉmile Bilodeau et le toujours énergique Yann Perreau, mais si vous n’êtes pas archi-fan de Gorillaz, c’est une option des plus intéressantes pour passer une belle soirée. En clôture, si vous n’avez jamais vu Muse, dépêchez-vous d’y aller. Ils présentent un des meilleurs shows rock à l’heure actuelle. Le spectacle présenté par Belle et Bum devrait quant à lui être des plus éclectiques et présenter quelques beaux clins d’oeil aux 50 éditions du FEQ. Pis shit, voulez-vous vraiment manquer Lesbo Vrouven à l’heure du souper (Scène Fibe)?

On a hâte de découvrir (ou de vous faire découvrir, c’est selon)

[caption id="attachment_61959" align="alignleft" width="300"] Samuele – Photo : Jacques Boivin[/caption] La programmation du FEQ, c’est aussi l’occasion de faire quelques belles découvertes. Moment parfait, donc, pour faire connaissance avec les nombreux finalistes des ApérosFEQ et plein d’autres artistes tels que Ria Mae (6, Parc de la Francophonie), Bixiga 70 et Throes + The Shine (6, place d’Youville), Damn The Luck et Tze Texas Redmecs (6, L’Anti), Brisa Roché (6, scène Fibe), SamueleThe Peptides et Corey Ledet & his Zydeco Band (7, place d’Youville), Leyla McCalla (7, Impérial Bell), Gypsy Sound System Orchestra (7, Impérial Bell et 8, place d’Youville), Common Dear, The Atomics et The Wooden Sky (7, scène Fibe), The Excitements (8, place d’Youville), The Beaches (8, scène Fibe), BROS (9, Impérial Bell et 10, place d’Youville), Tété et Nefe (10, scène Fibe), Faada Freddy (11, place d’Youville), Les ordures ioniques et Les sales majestés (11, L’Anti), Gilles (11, scène Fibe). Nicolas Michaux (12, scène Fibe et 13, parc de la Francophonie), High & Mighty Brass Band (12, scène Fibe et 13, place d’Youville), Jo Mersa Marley et Jesse Royal (13, place d’Youville), Lou-Adriane Cassidy (13, scène Fibe), The Beatdown (14, place d’Youville), Laura Lefebvre et Velvet Vice (14, L’Anti), The Dirty Nil (14, scène Fibe), Di Astronauts (15, scène Fibe), Mondo Cosmo (16, Plaines d’Abraham), Atsuko Chiba (16, Impérial Bell)The Dizzy Brains et The Glorious Sons (16, scène Fibe). Tout ça, et plus encore, pour la modique somme de 95 $! Pas besoin de vous dire qu’au sein de l’organisation du FEQ, on se bombe le torse (avec raison) : la programmation est festive, couvre tous les genres (on ne vous a pas parlé de tous les shows) et vaut le coup pour à peu près tous les festivaliers. Vous voulez en savoir plus ou acheter votre laissez-passer? Tous les détails sont sur infofestival.com.]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *