Alabama Shakes – « Boys & Girls »

Alabama Shakes
Boys & Girls
(ATO/Rough Trade)[/caption] Sur les forums musicaux, quand on demande quels sont les groupes à surveiller à Bonnaroo et à d’autres festivals cet été, quelques noms sont répétés de façon très régulière, notamment celui d’un groupe d’Athens, en Alabama, Alabama Shakes, qui vient tout juste de faire paraître son premier album intitulé Boys & Girls. On comprend pourquoi une certaine aura les entoure, ceux-là! Le groupe, dirigé par Britanny Howard, nous donne un rock teinté de soul et de blues tout droit sorti des années 1960-1970, et ce, dès la première chanson (qui est aussi le premier simple), Hold On, aux riffs accrocheurs et à la voix puissante. Howard a une voix parfaite pour ce qu’elle chante, soit de la soul puissante, à la limite du gospel, et le rock pratiqué par son groupe a un petit côté garage qui accompagne extrêmement bien cette voix. Dans la balade You Ain’t Alone, Howard répète “you ain’t alone, just let me be your ticket home” comme si, en devenant une sorte de mantra, ces paroles pouvaient nous libérer de notre chagrin. Be Mine est une des chansons les plus intenses que j’ai entendues depuis le début de l’année. Il s’agit d’un blues-rock presque parfait, où la musique, la voix et le texte sont en symbiose, et qui vient vous déculotter avec une finale complètement déjantée. Si la première impression est toujours la meilleure, on a droit ici à un groupe promis à un brillant avenir. À emmener avec soi dans tout roadtrip qui se respecte. [bandcamp width=400 height=472 album=3409960106 size=large bgcol=333333 linkcol=e99708 artwork=small]]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *