[PHOTOS] Limoilou en musique – Brown et Alaclair Ensemble, 16 juin 2017

Vendredi soir, Limoilou en Vrac donnait le coup d’envoie à une nouvelle édition de Limoilou en musique! Trois jours de hip-hop, de rock et de folk en plein coeur de mon quartier, on pouvait difficilement rester chez soi à regarder passer les machines! C’est pourquoi je serai là toute la fin de semaine pour vous raconter en mots et en images…

La pluie qui semblait ne pas vouloir s’arrêter a inquiété un brin les organisateurs, mais les spectateurs ont répondu à l’appel. Une chance, parce que cette première soirée s’annonçait plus que festive : la petite scène de la troisième avenue accueillait deux excellentes formations hip-hop : Brown et Alaclair Ensemble.

Ça fait quelques fois que je vois Brown sur scène. On aime bien le métissage des genres entre le reggae de papa Robin Kerr et le rap de fistons Greg (Snail Kid) et David (Jam). Pendant que Robin nous enchante avec sa voix pleine de soul, Snail Kid et Jam arpentent la scène avec leur flow déchaîné. Snail Kid et Jam débordent toujours de charisme, chacun à sa manière. À l’arrière, Toast Dawg installe les beats tranquillement.

En plus des chansons de l’album homonyme, on a eu la chance d’entendre quelques nouveaux morceaux tirés du EP POPLUV, fraîchement sorti. Facile d’apprécier l’évolution depuis le premier album… Les chansons sont plus pop, plus accessibles. Le public, qui semblait au départ être venu pour les minces du Bas-Canada, a facilement été mis dans la petite poche d’en arrière de l’entreprise familiale.

Après un petit coup de vadrouille sur la scène (parce que la pluie ne voulait pas s’en aller), c’est au tour des vedettes de la soirée : Alaclair Ensemble, qui avait préparé un set particulièrement festif. Pendant plus d’une heure, on a dansé non stop sur les beats et les raps d’un des meilleurs groupes du genre au Québec. Sur scène, pas de primadonna, juste une gang de gars qui ont autant de fun que le public bas-canadien.

Je vous avoue que je ne suis pas un super fan du genre. C’est pas grave, quand Alaclair Ensemble s’est lancé dans ses gros succès, j’ai dansé comme tout le monde. Pas le choix, une toune comme Mon cou, ça vient te chercher direct dans les hanches. Et c’est arrivé à plus d’une reprise!

Rien de plus fun que de danser avec quelques centaines d’imperméables sur du bon beat!

Limoilou en musique se poursuit samedi… soirée ROCK avec Les Deuxluxes et We Are Wolves. Dès 20 heures!

commentaires
Chargement...