Radiant Baby dévoile « Pantomime »

RADIANT BABY
Pantomime
(Lisbon Lux records)

Aujourd’hui, l’artiste montréalais Radiant Baby lançait son deuxième album complet intitulé « Pantomime ». S’inscrivant dans la lignée des artistes qui dépoussièrent le rétro, on nous présente ici neuf excellentes chansons à la sauce 70’s qui sauront mettre un peu de groove dans votre automne.

En 2017, Félix Mongeon sortait son premier EP « It’s My Party » sous le nom de Radiant Baby. Deux ans plus tard, il nous revenait avec l’album complet « Restless ». Offrant une proposition plus recherchée et plus complète que le microalbum qui l’avait précédé, celui-ci a permis à l’artiste de définir un peu plus son identité sonore. Sur « Pantomime », on pousse les choses encore plus loin faisant de ce troisième album le plus achevé. De plus, contrairement à ses albums précédents, Radiant Baby nous propose cette fois un amalgame de pièces en anglais et en français.

Pour « Pantomime », Félix a pu compter sur la participation des deux acolytes du duo Paupière, Pierre-Luc Bégin et Julia Daigle. Pour les amateurs du groupe qui puissent également dans les sonorités vintage, on peut deviner leur contribution sur les pièces Réputation et Comique. Toutefois, l’identité que nous a dévoilé Radiant Baby depuis « Restless » transcende et la collaboration se dévoile alors comme une bonification du travail du compositeur. Julia Daigle a quant à elle contribué à l’écriture des textes en français. L’expression de Félix dans sa langue maternelle apporte d’ailleurs des variations intéressantes à son timbre, des couleurs que l’anglais n’avait pas su nous révéler jusqu’à présent.

Les collaborations ne s’arrêtent pas là pour Radiant Baby. Sur Smooth, la voix de Ohara Hale apporte une touche de douceur féminine à l’album. Sheenah Ko ajoute également sa voix en participant plus subtilement aux chœurs. Finalement, notons la contribution de Steeven Chouinard (Le Couleur) sur plusieurs pièces. En plus d’assurer les percussions et la batterie, celui-ci a également assuré la prise de son et la réalisation de l’album.

Les collaborations judicieuses de Félix avec ces musiciens, les textes forts à la fois sensibles et humoristiques juxtaposés à des mélodies accrocheuses font de ce troisième titre le meilleur à ce jour pour Radiant Baby. Pour les fans des années 70, cet album est définitivement à mettre sur votre liste de découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.