Fête de la musique de Québec 2019 : un buffet à volonté dans la marge

Les organisateurs de la douzième édition de la Fête de la musique de Québec vous invitent dans le quartier Saint-Jean-Baptiste du 14 au 16 juin pour une orgie de mélodies et de rythmes de toutes sortes.

Avec une programmation presque paritaire (45-55) et très locale (à 90 %), la FMQ présentera aux mélomanes de Québec et des environs plus de 65 prestations dans à peu près tous les styles possibles : folk, bluegrass, grunge, metal, punk, électro, pop, country, hip-hop et rap, de quoi donner au moins un bonbon à tout le monde!

L’épicentre de l’événement se situe toujours au parvis de l’église Saint-Jean-Baptiste. On pourra y voir, entre autres, Jettison Horses, Nasa Said Yes, Kung Fu Romeo, Sweet Tooth, Paule-Andrée Cassidy (oui, la mère de l’autre…), Bison Eyes, Les Chercheurs d’Or, Our Home in Space, Narcisse, Palissade, Sunderloom, Lesbo Vrouven, Simon Henley, Chic Arsenic et Blitzkrieg Boys. Quand on vous dit qu’il y en a dans tous les styles…

CHYZ aura aussi sa petite scène au parvis et ce sera une place pour y découvrir des projets un peu plus folky (pour reprendre l’expression utilisée dans le communiqué de presse…) : AgapeSimon BussièresYoshi L. SimardCorniculaRois de TrèfleSteamboat WoodyMy Cone BuddyStunnin et Améro, qui présentera son nouveau projet rap féministe.

Vous vous êtes ennuyés du Pantoum? Celui-ci n’est pas mort, bien au contraire! Nos amis auront leur scène bien à eux, où on pourra y voir, entre autres, Paper HillsLANEGus EngelhornTodd PicardMathieu StellaireMiles ClaytonDish Pit et Perséides.

Vous n’en avez pas encore assez? Ça tombe bien, parce que du côté de la scène Bunker D’Auteuil, ça va groover avec Neat SummaLos Gatitos TanguerosLa tribuJeanphilipQz45Jessica PruneauRoom on Fire et Pocket Scale.

Du côté de la Ninkasi, ça va surtout rocker avec des noms comme Zorak, A Tree at LastThe FlayingGodhead LizardSpacecraftGäz (en carte blanche très hardcore), Purple MintFellow CavemanMiss EerieDazeleaver et Students. Votre humble serviteur, qui aime utiliser le mot grunge à toutes les sauces, sera bien servi.

Le Bateau de nuit se joint à la fête cette année et présentera du math rock (Don Juin) et du gros hardcore (Bhatt et Albatros).

En s’associant entre autres à des entreprises comme Noctem et en disant adieu aux verres à remplissage unique, l’organisation de la FMQ prend un virage local et écoresponsable qui est dans l’air du temps, comme la diversité, d’ailleurs, qui est célébrée dans tous les sens.

Local, écoresponsable et diversifié. En plein le genre d’événement qu’on aime.

Pour plus de détails, on vous invite à consulter le fetedelamusiquedequebec.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here