[Le Festif! de Baie-St-Paul] Notre itinéraire d’aujourd’hui (26 juillet)

Après 3 jours remplis de concerts aux quatre coins de Baie-St-Paul, le quatrième jour est beaucoup plus tranquille. Avec seulement deux concerts prévus au programme, le festival veut laisser la poussière retombé et offrir des performances musicales aux festivaliers les plus vaillants. Nous reprendrons la route vers Québec suite à ces deux concerts, comme la plupart des festivaliers d’ailleurs.

Midi : Dear Criminals

[caption width="200" id="attachment_9414" align="alignleft"]Dear Criminals au OFF 2015. Crédit photo : llamaryon Dear Criminals au OFF 2015. Crédit photo : llamaryon[/caption]

Dear Criminals est le projet parallèle de Frannie Holder, Vincent Legault (Random Recipe) et Charles Lavoie. Ayant plusieurs EPs à leur actif, le groupe se fait remarquer par ses concert secrets et énergique aux quatre coins du Québec. Sur album, les membres du groupes alternent leur tour de chant pour créer une ambiance mystérieuse et brumeuse par moment. Le tout est agrémenté d’une belle ambiance électronique très réussie.  Les voix de Charles et Frannie s’unissent d’une si belle façon que le résultat est époustouflant. Merci au Festif! de nous offrir ce groupe dans un aussi bel endroit qu’est le quai de Baie-St-Paul. Cette nouvelle scène propose deux concerts cette année, soit Corriveau hier et Dear Criminels ce matin. La vue est à couper le souffle et nous donne le goût de s’installer dans la municipalité. C’est donc un concert à voir absolument! Si vous n’êtes pas encore convaincu, vous pouvez télécharger leur tout dernier EP Strip de façon légal et gratuite (contribution volontaire suggéré) ici.

LE SPECTACLE À ÉTÉ DÉPLACÉ AU CHAPITEAU!

13h00 : Guillaume Beauregard

Dès 13h00, au marché public de Baie-St-Paul, un autre magnifique lieu inusité pour un concert, Guillaume Beauregard vient présenté son premier album solo D’étoiles, de pluie et de cendres. Le chanteur du groupe punk Vulgaires Machins se consacre maintenant à une sonorité pop. La guitare est encore très présente, mais la prose de Beauregard est beaucoup plus aiguisée. Le son est très intéressant, enregistré pour une diffusion radiophonique certes, mais l’essence du bon auteur-compositeur-interprète qu’est Guillaume Beauregard se ressent tout au long de l’écoute de ce premier effort solo. C,est un rendez-vous entre deux séances de magasinage au marché public. C’est avec cette performance que se terminera l’édition 2015 du Festif! de Baie-St-Paul.

]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *