[ALBUM] Pascal Pico Larouche – « Anachronique »

Pascal Pico Larouche
Anachronique (La Palette)[/caption] Pascal Pico Larouche est un véritable touche-à-tout. Il a étudié les arts visuels, fait de l’impro, raconté des histoires, joué de la musique seul ou au sein de LaTourelle Orkestra. Cet éclectisme qu’il cultive se retrouve aussi sur Anachronique (un titre tout à fait pertinent pour un gars qui enseigne aussi l’histoire), un album qui s’écoute comme on lit un journal Spirou (d’autres diraient un recueil de nouvelles, mais hé, j’aime ça, les images, moi!). Réalisé sobrement par Pierre-Olivier Roy, qui a laissé toute la place à Larouche et ses acolytes, Anachronique sonne comme si on avait le Roche bande devant nous. Un Roche bande de feu composé de l’omniprésent Hugo LeMaltBenoît Bourdages et Simon Labrecque. On disait donc que cet album s’écoutait comme on lit un recueil. Chaque chanson raconte sa petite histoire. Et à chaque histoire sa musique! On passe joyeusement du rockabilly à la chanson française, en faisant plein de détours par le rock aux solos de guitare époustouflants et le country désinvolte. On a beaucoup apprécié la finale de la pièce Les entêtes de phrase. Ça, c’est de la guitoune! Évidemment, on s’attend à une écriture soignée d’un tel érudit qui a pris amplement le temps de faire mûrir ses chansons. Les textes sont à l’avenant et il y a dans les mots de Larouche une poésie réelle, une sonorité et un rythme que les amateurs de vieilles chansons françaises sauront apprécier. Il a du Plume Latraverse dans le crayon. Non, pas celui de Bobépine, je pense plutôt à celui qui a écrit des livres et qui a manifestement été inspiré par Trenet! Et puis il y a ce magnifique Fort en neige, où Sylvia Beaudry donne la réplique de façon ludique à Larouche. Dépouillement total qui laisse toute la place au jeu des deux chanteurs, qui s’amusent comme des fous. J’ai passé quelques écoutes à chercher un fil conducteur, quelque chose qui unit l’album. C’est maintenant que ça me vient : dans chaque chanson, on retrouve le même plaisir de jouer avec les mots et les notes. Ça va être le fun à voir et à entendre en spectacle. Oh, en passant, Larouche lance son album sur les ondes de CKRL 89,1 (qui va être en plein radiothon… DONNEZ) ce vendredi à 17 heures. Il sera en compagnie de l’animateur de l’émission Stéréolocal, Mickaël Bergeron. Paraît que vous pouvez aller faire votre tour, les locaux de CKRL seront réaménagés en cabaret pour l’occasion! Puis samedi, le 28 mars, Larouche lance son album en grandes pompes au Cercle à 21 heures (les portes ouvrent à 20 heures). On ne vous demandera qu’on gros 10 $ à l’entrée. Avec ce touche-à-tout, j’ai l’impression qu’on va bien s’amuser. Oh, la première partie sera assurée par Harry Coe et le Presque Band. (Événement Facebook) [bandcamp width=100% height=120 album=1828923815 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small track=877563502]]]>

Author

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *