Vous serez plusieurs, comme nous, à prendre la route dès aujourd’hui pour converger vers la ville de Sainte-Thérèse. Sur trois jours, ce sont près de 60 artistes qui fouleront les planches des neuf salles aménagées pour le festival Santa Teresa. Artistes d’ici et d’ailleurs, émergents ou bien connus, la variété de choix est alléchante.

Difficile, parmi cette offre généreuse, de savoir qui aller voir! C’est pourquoi notre délégation d’ecoutedonc.ca, Marie-Ève Fortier et Gabriel Tremblay, vous a concocté cette petite liste. On se voit au festival!

 

Les découvertes

Dans la belle affiche de programmation de Santa Teresa, les noms étaient tous de la même grosseur. On va donc se permettre de vous parler des artistes à découvrir avant les artistes incontournables. Vendredi, tout d’abord, Choses Sauvages enflammera le Cha Cha vers 22h avec leur groove planant et dansant à la fois. Grâce à des qualités insaisissables, ils trouvent toujours une façon de rendre l’expérience inoubliable.

Mélanie Venditti – Photo : Jacques Boivin

Samedi, vous pourriez commencer la soirée en écoutant Alice Glass vers 17h sur la scène extérieure. Ex-chanteuse et fondatrice du groupe Crystal Castles, elle risque de surprendre autant sur le plan musical que scénique. Ensuite, vers 19h30, Melanie Venditti donnera de sa voix tendre et atypique une prestation intime au bar le Saint-Graal. Finalement, vers minuit, le montréalais Robert Robert fera danser les spectateurs du HB bar avec son électro californien.

 

Les incontournables

Chocolat – Photo : Nicolas Padovani

Plusieurs vous auront parlé des gros noms de ce festival, qu’il nous faut tout de même mentionner. Vendredi, Feist est très attendue. À 21h, à l’Église Sainte-Thérèse-d’Avila, l’auteure-compositrice-interprète risque de faire son spectacle devant une salle comble. Vers 23h, les musiciens de Chocolat s’en donneront à cœur joie au Cha Cha avec leur rock psychédélico-progressif un peu inclassable. S’il y a un spectacle qui sera intense, ce sera bien celui-là !

Samedi, il est impossible de passer à côté de l’électro-soul de Nick Murphy (un musicien australien que plusieurs connaissent sous le nom de Chet Faker) sur la scène extérieure, vers 21h45. Le duo d’électro Montréalais Milk and Bone, quant à lui, fera vibrer les cœurs dès 23h au Cha Cha.

Loud – Photo : Jacques Boivin

Dimanche, vers 23h, l’Église s’animera sous les lubies musicothéâtrales de Klô Pelgag dans sa messe transfigurée. Elle sera accompagnée de VioleTT Pi, Marc Hervieux, Aleks Schürmer et Les Horn Stars. Ce spectacle unique, monté pour l’occasion, risque fort d’être captivant. Mais avant, vous avez le temps de passer écouter Mon Doux Saigneur au bar Saint-Graal pour vivre un moment folk planant intime. Finalement, à minuit, si vous êtes encore d’attaque, il restera Loud au Cabaret BMO.