Chers amis,

On a une grosse nouvelle à vous annoncer aujourd’hui. On vous annonce ça tout de suite, sans préambule (on expliquera après) :

À partir du 3 avril prochain, l’équipe de la Mauricie volera de ses propres ailes avec son propre blogue, Le synthétiseur.

Non, ce n’est pas un divorce! C’est plutôt le bébé qui grandit et qui part en appartement! On va continuer à collaborer ensemble de plusieurs manières. Tout d’abord, ecoutedonc.ca hébergera gratuitement Le synthétiseur. Ensuite, nous pourrons mettre nos ressources en commun au besoin (pour les grands événements, entre autres).

Bon, ben là, j’imagine que vous vous demandez : « Mais pourquoi? »

C’est simple : parce que la présence d’un blogue culturel en Mauricie est non seulement viable, elle est essentielle!

Même si nos mandats se ressemblent, la gang de la Mauricie doit ratisser plus large puisqu’elle couvre le terrain toute seule. Qui d’autre parle de La Taverne, du Zénob, du Trou du Diable et d’autres petites salles de la région qui prennent de nombreux risques? Soyons honnêtes : personne. Mais elle ne doit pas s’y limiter parce que les Mauriciens ont faim de culture et les médias de la région en font une couverture très limitée.

Pendant ce temps, à Québec, nous devons nous démarquer des nombreux autres médias en nous concentrant sur la marge. L’émergence. L’indépendance. Le local. En compagnie de nos amis des radios communautaires et universitaires, nous offrons ainsi un complément aux grands médias qui, eux, sont présents au Centre Vidéotron, au Grand Théâtre, au Festival d’été et ailleurs pour voir des artistes établis.

Cette petite différence entre les deux mandats commençait à peser lourd. Elle limitait l’équipe de la Mauricie tout en brouillant le mandat général d’ecoutedonc.ca. En devenant deux entités autonomes, les deux équipes pourront se consacrer pleinement à l’avancement de la scène musicale québécoise, chacune à sa manière.

Je remercie Karina Tardif et tous les membres de son équipe. Sans vous, nous ne serions pas où nous sommes aujourd’hui. Je ne suis pas inquiet pour vous, bien au contraire. Vous allez enfin pouvoir grandir selon vos besoins! Et on ira se faire de beaux gros partys à Saint-Casimir, qui risque de devenir un beau point de rencontre pour les deux médias (content Daniel? On risque d’être deux fois plus à couvrir tes shows!).

On vous invite à vous abonner à la page Facebook du Synthétiseur en attendant le lancement officiel du blogue.

Quant à nous, on va se concentrer plus que jamais sur ce qui se passe à Québec et dans les environs (ben non, Charlevoix, on vous abandonnera pas, ton Festif et toi!). On pourrait croire qu’on se referme sur nous-mêmes. N’ayez crainte : au contraire, on veut crier au monde entier combien notre scène musicale est BELLE et VIVANTE!

ecoutedonc.ca : #unechancequonestlà