Les 3èmes et dernières qualifications pour le Cabaret Festif de la Relève à Baie-Saint-Paul se déroulent encore une fois à la Maison Otis. Une ultime soirée empreinte d’éclectisme au vue de la programmation, valsant entre traditionnel, pop et rock.

Le premier groupe entrant en scène est É-T-É: trio traditionnel ayant remporté l’an dernier « Le grand prix Desjardins de la culture de Lanaudière  » dans la catégorie Émergence.

Dès les premiers instants, le violon, le violoncelle et le bouzouki (genre de luth) interpellent la foule dissipée et parviennent aussi à garder l’attention de cette dernière. Les compositions plus entraînantes les unes que les autres s’enchaînent facilement, entrecoupées d’interactions avec le public. Entre présentations des musiciens et anecdotes, É-T-É réussi avec brio à valoriser leur style musical parfois décrié comme « dépassé » ou « épuisé ». De plus, les voix s’ajustent dans une parfaite harmonie et soutiennent l’instrumental. Le public tape en rythme, une belle vibration résonne au sein de la Maison Otis.

La prochaine artiste prend place en même temps que sa vidéo de présentation, une belle entrée en matière absurde et teintée de fraîcheur. Elle, c’est Caterino, auteure, compositrice et interprète. Elle est accompagnée ce soir par 4 musicien(ne)s. La jeune femme aux textes équivoques et aux mélodies planantes installe une ambiance méditative dès le premier morceau.

Ses musiciens appuient ses compositions dans un naturel et une qualité sans détour.

Les choeurs ajoutent une atmosphère aérienne à ses mots. Une certaine mélancolie navigue dans le flot de ses paroles québécoises.

Entre force et candeur, Caterino a su gagner le coeur du public.

C’est au tour d’Étienne Fletcher, venu tout droit de la Saskatchewan. Il entame son premier titre avec une timidité sympathique. Compositeur et interprète (lui aussi), il raconte des histoires authentiques ayant pour thème les relations, la famille et le quotidien.

La première chanson terminée, il prend la parole et se présente au public. Avec humour et sens de la réalité, il dévoile avec légèreté sa deuxième chanson, traduite cette fois de l’anglais.

Accompagné de ses musiciens, les chansons se suivent mais ne se ressemblent pas, les variations jazzy, blues, pop, garage, folk défilent, le tout, dans une fluidité fracassante.

Il clôture son set avec une composition plus rock que les précédentes, une belle manière de dire au revoir au public qu’il a su séduire rapidement.

Pour finir cette soirée, le groupe Perdrix occupe la scène.

Composé de deux chanteuses (dont l’une d’entre elle est claviériste), une bassiste (vue aux cotés d’Helena Deland à l’Impérial Bell en février dernier) ainsi que de deux guitaristes et un batteur. En voilà un espace bien rempli!

Le band commence par un morceau très léger faisant référence ironiquement aux premiers émois amoureux.

Sous couvert de paroles absurdes et humoristiques, Perdrix, aux accents pop/rock, est musicalement très construit et me rappelle d’une façon plus brute le groupe français « La Femme ».

Il ne manque en aucun cas de talent dans cet ensemble!

Chaque musiciens maîtrise et se donne un réel plaisir live.

(NDLR : Perdrix lance un nouvel album le 29 mars prochain… et la formation a lancé un clip cette semaine que vous pouvez voir… ci-dessous!)

Cette dernière soirée de qualifications aura été un mélange de genres, mais ayant toujours comme similitude l’accent de la francophonie.

Pendant les délibérations du jury, les artistes et le public s’entremêlent. Entre félicitations et compréhension de langage difficile mais adorable (coucou les musiciens anglophones d’Étienne Fletcher), tout le monde est ravi d’avoir passé cette soirée ensemble.

Quelques instants plus tard, l’heure est au dévoilement des gagnants!

La foule se presse en attente de la nouvelle.

Le premier groupe étant sélectionné par le jury est: Étienne Fletcher!

Et le choix du public revient à É-T-É.

Hâte à la finale qui aura lieu le 31 mars prochain à la salle Multi de l’Hôtel Germain à Baie-Saint-Paul, cela promet d’être une grande et belle soirée!