Olivier Couture
Avant de crever
(St Laurent Records)

Peut-être que vous le connaissez comme le gars qui a gagné 100 000 $ à l’émission On connait la chanson, mais moi, avant de l’écouter pour la première fois, je ne le savais pas. Je vous parle évidemment d’Olivier Couture, qui a lancé Avant de crever le 16 février dernier.

C’est clair que si tu veux de la musique pour te crinquer, c’est l’album à écouter. Ça se peut que tu te retrouves, sans le savoir, à danser le twist ou le swing! Pour son premier album, il arrive avec un style qu’il semble assumer complètement. Un peu rétro sur les bords, avec des airs de musique française pop des années 70, cet album est vraiment rafraîchissant.

Le sourire qu’il a sur sa pochette d’album, c’est un peu le sentiment qu’on ressent en l’écoutant, surtout avec les pièces Tarte à la crème, Cette montréalaise et Aller simple. La pièce Les femmes préfèrent les médecins me fait vraiment penser à l’humour des Trois accords, et je dois avouer avoir un faible pour Au revoir Clara.

L’album dans son entier a un esthétisme impeccable et réfléchi. On sent que rien n’a été laissé au hasard et que c’est le fruit de plusieurs heures de réflexion et de travail. J’aime beaucoup les chansons Au zénith et Petite cassonade, qui sonnent comme de vieilles chansons françaises à la Aznavour ou Brel.

Pour le moment, le seul spectacle prévu est le 26 avril prochain à Québec.