QW4RTZ – Moulin Michel de Gentilly, 20 octobre 2017

En cette soirée des Orionides qui pleuvaient dans le ciel obscur de la Mauricie, je me suis rendue pour la toute première fois, le vendredi 20 octobre dernier, au Moulin Michel de Gentilly à Bécancour pour assister au spectacle rodage du quatuor QW4RTZ.

Cette représentation, qui devait avoir lieu le 8 septembre, avait été remise à cette date en raison d’un problème de santé de l’un des membres du groupe. Les quatre membres semblaient cette fois-ci être en pleine forme à constater leurs chorégraphies énergiques!

QW4RTZ- Photo: Alicia Lemieux

Je ne savais pas tellement à quoi m’attendre en me rendant à ce spectacle. Je ne connaissais pas tellement le groupe, mis à part qu’il offrait des reprises de chansons a capella. Pour la plupart originaires de Trois-Rivières, les gars ont mentionné à plusieurs reprises avoir été grandement influencés par leur expérience au sein des Petits Chanteurs de Trois-Rivières. Cette école de la vie, à entendre la formation en parler, a forgé en eux la passion intense qu’ils ont pour les arrangements vocaux. Ils nous ont expliqué qu’ils retrouvent une magie inexplicable lorsqu’ils juxtaposent leurs voix ainsi. J’étais donc heureuse d’assister à un de leur spectacle dans leur région native, ce qui ajoutait à mon sens, une forme d’authenticité à leur spectacle. Le lieu ancestral du Moulin Michel était d’autant plus agréable avec son décor enchanteur et chaleureux.

Pour ceux qui connaissent peut-être déjà le groupe, il semble avoir été fidèle à certains numéros appréciés du public tels que leur medley des Backstreet Boys, leur succès Grace Kelly de Mika ou encore Papaoutai de Stromae. Il a aussi profité du rodage pour présenter leur nouvel arrangement d’un medley du groupe ABBA, selon la sélection de Sarah Chevarie, gestionnaire de Diffusions Plein Sud. Pour moi, mon coup de coeur a été, sans hésiter, l’interprétation de l’arrangement des pièces Pendant que les bateaux et Si les bateaux de Gilles Vigneault. Leurs voix, bien que toujours harmonieuses, portaient quelque chose de solennel et de serein pour l’occasion. L’audience était silencieuse et très réceptive aux mots soigneusement posés et aux voix bien dosées.

J’ai trouvé quelque peu mystérieux de constater que leur répertoire était majoritairement anglophone alors que leur premier album est uniquement francophone. Ils se décrivent également comme étant un groupe au rayonnement international dans l’univers de l’a capella francophone. Je crois donc qu’ils auraient davantage intérêt à puiser dans le répertoire francophone pour se distinguer de nombreux autres groupes a capella tel que Pentatonix. Chose sûre, leur talent est indéniable et leur spectacle a sa place parmi l’éventail de l’offre culturelle au Québec et ailleurs. Leur charme et leur humour s’ajoutent à leurs incroyables voix pour en  faire une formule gagnante.

Somme toute, j’ai passé une agréable soirée parsemée de rires, d’émotions et d’émerveillement. Merci QW4RTZ et Diffusions Plein Sud!

commentaires
Chargement...