[SPECTACLE] Mat Vezio, Librairie Saint-Jean-Baptiste, 24 mai 2017

Librairie Saint-Jean-Baptiste, 24 mai 2017

Mercredi dernier, l’auteur-compositeur-interprète-batteur-sans-sa-batterie Mat Vezio est venu faire un petit tour à Québec pour nous présenter les magnifiques chansons de son excellent album Avant la mort des fleurs cueillies. Accompagné d’Antoine Corriveau, de Sarah Bourdon et d’Amylie, tous collés contre lui, charmante Librairie Saint-Jean-Baptiste et ambiance intime obligent, Vezio a chanté une dizaine de pièces aux spectateurs venus l’entendre et autres curieux qui se demandaient à quoi ça pouvait bien ressembler, du « deep folk ».

J’avais vu Vezio donner sa toute première prestation au Cabaret Festif! de la relève l’année dernière. Il était tellement nerveux et crispé qu’il avait du mal à balbutier deux ou trois mots de suite entre ses chansons. Cette fois, le jeune homme était beaucoup plus détendu et souriant. Mais bon, on n’était pas venus pour les monologues, ce qui nous intéressait, c’était la musique!

Sur ce plan, la magie opérait comme on s’y attendait. Les voix de Sarah Bourdon et Amylie se superposent en parfaite harmonie à celle, douce et aérienne, de Vezio. Le public de la Librairie écoute dans un silence religieux. Corriveau joue de la guitoune dans sa bulle. Même sans les riches arrangements de cordes qu’on retrouve sur l’album, les chansons s’envolent. Moins pop de chambre, plus (« deep ») folk, mais l’essentiel demeure : on écoute, on savoure la jolie poésie et on se laisse bercer par les jolies mélodies mélancoliques de Vezio.

Quand Vezio a joué Ce jour-là, j’ai eu des frissons, comme la première fois que je l’ai entendue. Sauf que cette fois, Mat Vezio n’est pas qu’une promesse. Il est aussi un fait accompli. Le genre devant lequel on aime se retrouver!

Si vous êtes aux Francofolies cet été, allez donc le voir le 11 juin.

commentaires
Chargement...