Cette semaine, l’équipe écoutedonc.ca fait plusieurs revues de l’année 2016. Beaucoup de beaux spectacles, de disques ont sortis en cette année, mais elle a été aussi une année forte en tristesse. 

L’année 2016 a débutée avec le décès de Paul Bley, grand compositeur jazz montréalais, à l’âge de 83 ans.

Puis un grand monument de la pop s’est éteint le 10 janvier: David Bowie. Son 27ème album « Black Star » a récolté les accolades, mais le chanteur n’a pu les voir de son vivant. Dans le même mois, l’impressario René Angélil, époux de Céline Dion est aussi décédé d’un cancer de la gorge.

George Michael compte aussi parmi les disparus de 2016. Le chanteur du groupe Wham! est décédé à l’âge 53 ans.

La musique a aussi perdu plusieurs membres fondateurs de grands groupes, Signe Toly Anderson (Jefferson Airplane), Greg Lake (Emerson Lake & Palmer et King Crimson), Glenn Frey (The Eagles) et Sharon Jones. Le 21 avril, c’est le décès de Prince, qui a fait les manchettes.

Le Québec n’était pas en reste : le crooner Pierre Lalonde (75 ans), du grand Leonard Cohen (82 ans) et de Bob Walsh, figure emblématique du blues québécois (68 ans), sans oublier Bob Bissonnette, parti beaucoup trop tôt à 35 ans.

 

Commentaires