[SPECTACLE] This Ship + Oromocto Diamond + ZOOBOMBS, le Pantoum, 25 avril 2015

1029

Du Japon, passant par Halifax jusqu’à Québec

Pendant une semaine on m’a parlé de ce qui allait se passer au Pantoum le samedi 25 avril. Un phénomène qui ne se produit pas très souvent, des humains avec une énergie d’ailleurs, quelque chose à ne pas manquer.

This Ship

J’arrive alors que les Haligoniens de This Ship on déjà débuté leur performance, je constate la foulée de gens prêts à vivre l’expérience, le Pantoum est rempli, il fait chaud, ça va être une belle soirée. J’avais tendu l’oreille avant l’événement à quelques pièces disponibles, j’ai été positivement surprise par la sonorité beaucoup plus rock et la présence sur scène assez incroyable des membres du groupe. Chacun avec un style bien à lui mais qui ensemble forment une belle unité, on sent le plaisir et la folie. 

Oromocto Diamond

Samedi c’était aussi le lancement de l’album Opononi d’Oromocto Diamond ; Matthieu en a d’ailleurs fait une critique par ici: http://ecoutedonc.ca/2015/05/01/album-oromocto-diamond-opononi/Murdock et Grondin sur scène, enchaînement de blagues entre les pièces, d’histoires et d’appels à la fête. Une prestation où on vous « garoche » violemment de la musique aux oreilles mélangée à une vague énorme d’amour et de reconnaissance envers les gens présents. Les spectateurs sont beaux, heureux, Don Matsuo (ZOOBOMBS) se joint au duo, on sent la complicité et l’admiration qu’il y a dans cette formation. La température ne cesse d’augmenter, on cède la place au Japon.

ZOOBOMBS

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, c’est qu’on m’a beaucoup parlé de ce que j’allais voir, mais vu la relativité des choses ça restait confus.  Dès la première pièce Matsuo se retrouve au sol, puis en avant de la scène et un peu partout à la fois. J’ai de la difficulté à le suivre, je ne comprends pas le japonais, mais je sais maintenant ce que voulaient dire les gens par « ils donnent un bon show ». Le public est réceptif, s’en donne à cœur joie pour leur rendre la pareille. C’était une première écoute pour moi, mes yeux en ont pris plus que mes oreilles, mais tout de même, je risque fort bien de porter attention à leurs albums prochainement. 

Bref, une magnifique soirée au Pantoum! Énergie, chaleur, amour, un sentiment de fierté d’avoir été là, mais aussi, de chance d’avoir cet endroit, permettant ce genre de fête à chaque fois.

Photos: Marion Desjardins/Llamaryon pour ecoutedonc.ca

 

Laisser un commentaire